« EHH, WHAT’S UP DOC ?... WELL, I’M EATING JEWS »

Publié le par Anomalie

Dans la série comment laver le cerveau de nos gosses, les islamistes ont une longueur d’avance. La chaîne de télévision palestinienne appartenant aux islamistes du Hamas a trouvé une nouvelle mascotte pour endoctriner ses petits téléspectateurs : Assud le Lapin, alter ego barbu (au sens figuré !) de Bugs Bunny. À la différence du personnage de Tex Avery, Assud le Lapin s’engage, lui, à « tuer et manger des Juifs » pour l’édification spirituelle et politique des enfants palestiniens.

 

Un article du site islamo-vigilant Bivouac-Id, paru hier, nous donne plus d’informations :
 

 


« Un programme de la chaîne de télévision islamiste palestinienne appartenant au Hamas qui se sert d’un lapin rappelant Bugs Bunny pour prêcher la haine parmi les enfants, a été désapprouvé par des chefs religieux musulmans au Royaume-Uni. Ces derniers  craignent que le programme pour enfants puisse laver le cerveau des petits anglais vulnérables qui reçoivent chez eux l’émission par satellite. Assud le lapin, qui s’est engagé à « tuer et à manger les Juifs », et glorifie la mutilation des « infidèles », apparaît dans le programme pour enfants Les pionniers de demain.
 
Dans un autre épisode, le lapin est puni par un vote des spectateurs pour avoir transgressé les lois de la charia. Assud le lapin admet avoir volé de l’argent et implore le pardon, suite aux appels des jeunes téléspectateurs et de leurs parents pour réclamer que lui soient coupées les mains à titre de sanction, comme le veut la loi islamique. Mais la petite Sarah qui a 11 ans et qui co-présente l’émission, intervient pour statuer que le lapin n’aura que les oreilles amputées parce qu’il s’est repenti.




Certains chefs religieux à travers le Royaume-Uni ont pris la parole aujourd’hui pour condamner cette émission controversée qui peut être vue via le satellite ou également sur internet sur des sites comme YouTube notamment, craignant que les enfants soient soumis au message islamique radical. L’Association des écoles musulmanes, qui représente 143 écoles à travers l’Angleterre, a dit qu’elle s’opposait à toutes les émissions qui incitent à la violence. Son porte-parole Dr Mohamed Mukadam, a déclaré : « Il va sans dire que tout programme qui encourage la mise à mort ou incite à infliger des blessures à des êtres humains est mauvais. Ce programme va à l’encontre des enseignements du prophète Mahomet […] et nous exhortons les personnes de tous âges à ne pas les regarder », a  t-il ajouté […] ».

 



La chaîne Al-Aqsa n’en est pas à son premier recyclage des personnages pour enfants de l’imaginaire américain. Farfur la Souris, le Mickey Mouse du Hamas, était depuis plusieurs années la vedette de la même émission pour enfants. Comme Assud, Farfur enseigne le respect de la loi islamique à travers des exemples de la vie de tous les jours, et enjoint les petits palestiniens à haïr et tuer le Juif, source de toutes leurs souffrances. Et si la petite souris invoque souvent la « paix » (défense utilisée à satiété par le directeur de la chaîne), il s’agit de la « paix » qui gouvernera le monde une fois que le djihad y aura imposé partout l’islam…



L'endoctrinement des petits palestiniens n'est pas une fin, bien sûr, c'est un moyen. Un moyen au service de l'objectif islamiste : la conquête du monde. Quand ces petits seront devenus grands, ce n'est plus Assud le Lapin ou Farfur la souris qu'ils écouteront sur Al-Aqsa, mais un fanatique en chair et en os, par exemple le député du Hamas Yunis Al-Astal.


 

Publié dans Islam et islamisme

Commenter cet article